Fake News et politique, de nouveaux mensonges

Léo Joseph, réputé maitre dans l’invention des informations rocambolesques et de fausses nouvelles et connu pour sa fixation sur le personnage de Laurent Lamothe, depuis quelques années, vient d’inventer, encore cette semaine, des informations de toutes pièces qui font malheureusement leur chemin sur whatsapp et les réseaux sociaux, cherchant ainsi à créer un doute sur l’image de l’ancien Premier Ministre haïtien.

Tous les faits sont inventés par le cerveau de l’auteur Léo Joseph. Il a parlé de perquisition du FBI dans les locaux de Global Voice Group à Miami et plein d’autres faits qui ne collent en rien. La Compagnie n’a jamais eu de bureau à Miami, encore moins de bureau perquisitionné par le FBI. Et pour comble de ridicule, l’auteur Léo Joseph cite son propre nom à deux reprises dans ce même reportage imaginaire qu’il a lui même signé. Mais des gens le partage et c’est la que c’est malheureux.

Le doute, est, en effet, l’objectif premier des créateurs de fausses nouvelles. Ils sachent pertinemment que l’information inventée et la source de référence (Haiti Observateur dans ce cas) ne seront pas prises au sérieux, mais « ils le font quand même sachant que certains citoyens vont naïvement les partager avec leurs contacts et ceux qui ne croient pas auront tout de même un doute sur la personne ciblée. Des fois ils utilisent jusque l’adresse de médias ou de sites reconnus crédibles pour soutenir leur non sens.

Ce phénomène malhonnête qui profite de la naïveté des gens et grâce aux nouvelles technologies de l’information est un nouveau fléau social qu’il faut adresser.

Pas un millième des faits relatés dans l’article ne s’est révélé vrai. Tout est faux et invention de l’auteur qui cherche à induire tout le monde en erreur à ses propres fins. il a sans doute regardé trop de films.

Please follow or like us:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*